urgencepalu

Urgence Palu est une association destinée à aider la population malgache à lutter contre paludisme. Nos premiers pas dans l'humanitaire à suivre ici...

14 novembre 2009

Urgence palu au festival Kisisa Kreol

La soirée de clotûre du festival Kisisa Kreol 2009 en pays Marseillais...Urgence Palu y était !

Une carte de madagascar, des flyers, des t-shirts et des badges et voilà comment on se retrouve à l'entrée du Paradox (le café où a eu le lieu les concerts) pour tenir le stand.

Beaucoup de rencontres, de contacts, d'échanges, de sensibilisation et de dons.

Côté T-shirt pas de succès, peut-être à cause de la météo picarde qui s'était invitée dans la cité phocéenne...

En revanche les badges se sont affichés sur les sweats, pulls, grosse laine, doudoune et jusqu'au bout des oreilles...ça c'est marseillais !!!

Au total 116 € de dons, une proposition pour participer à la journée de fête du 20 décembre pour célébrer l'abolition de l'esclavage et être présent sur un stand...(cela reste une proposition à étudier).

Peut-être un lien sur 2marstv ( http://www.2marstv.com ).

Peut-être une possibilité d'imprimer avec un graphiste qui a de temps en temps des avoirs chez un imprimeur et qui à l'occas pourraient servir à imprimer la com d'Urgence Palu.

La planète Mars a été ravie de rencontrer Urgence palu.

Aussi, on espère que toutes les personnes présentes à cette soirée et venant visiter votre blog, laisseront leur petit
commentaire!!! Boulègue collègue! Fai avans!

Merci à eux pour l'interêt porté à l'assos, pour leurs dons.
Merci au festival de nous avoir invités.
Merci au Paradox de nous avoir acceuillis.
Merci à Jagdish et Kreol Konnexion qui ont tout fait pour qu'Urgence Palu soit présent! Rougaioli sur eux!

Une bien belle soirée qui s'est déroulée à 3 rues de la « Rue des paluds » à Marseille...Aurélie découvre que le mot palud est d'origine provencale est signifie le marais.

Les Picards du Varkisisa8kisisa4

kisisa

Posté par LNup à 12:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire